Lâcher Prise - 1

Publié le par ReikiGirl

 Oiseau-en-vol-.jpg  Internaute

On s’entend dire toujours « lâche prise ! lâche prise ! » Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Alors, qu’est-ce que « lâcher prise »?

Revenons-en à l’analyse même du mot : lâcher et prise, on lâche ce que l’on a pris, ce que l’on tient. Mais que tenons-nous si fort que nous refusons de lâcher?

Imaginons que nous plongeons notre main dans un sac de fraises pour en déguster une. Nous attrapons une fraise, et en la sortant, nous voyons qu’elle est pourrie. Que faisons-nous ? Nous la jetons, et pour la jeter, nous commençons par la lâcher.

Important de définir ce que l’on tient dans notre poing serré. Tant que nous tenons ce quelque chose dans nos mains avec force, nous n’aurons pas les mains libres pour accueillir autre chose.

Imaginons que nous avons une balle de tennis dans notre main. Nous y tenons, fermement, nous refusons de la lâcher. Pourtant, si nous acceptons de la lâcher, nous pourrons utiliser notre main pour recevoir autre chose.

Pourquoi ne lâchons-nous pas cette balle ?

Que représente-t-elle pour nous ?

Qu’avons-nous du mal à lâcher ?

Est-ce : une peur ? une blessure ancienne ? une croyance ? un regret ? de la culpabilité ? le besoin de tout maîtriser ? la perfection ?

A nous de déterminer avec précision ce que nous refusons de lâcher.

Et aussi pourquoi : Chercher à comprendre ce que nous refusons de lâcher.

Bien souvent ce sont des imprégnations qu’on nous a données dans notre enfance, notre jeunesse. De qui avons-nous eu l’exemple ? D’un de nos parents ? de nos grands-parents ? Ces imprégnations nous ont conduits à des croyances erronnées.

Toute croyance erronnée est limitante. Elle nous empêche d’agir librement.

Observez cette balle de tennis. Dessinez-la sur un papier et inscrivez à l’intérieur votre croyance erronnée, ou votre imprégnation, bref, ce à quoi vous vous accrochez avec ferveur. Découper la balle et la tenir froissée fermement dans la main . Puis la lâcher en toute conscience.

Vous pouvez aussi vous procurer tout simplement un lot de balles de tennis pour faire cette expérience. Vous prenez une balle, vous pouvez y inscrire au feutre votre « prise », puis la lâcher en toute conscience. Dans la pleine conscience de votre geste avec toute l’implication que cela entraîne : je lâche, je suis libre.

Exemple : 

Balle de tennis-perfectionnisme  

 Je lâche, je suis libre.

Lâcher prise tableau

Commençons donc par rechercher toutes nos croyances limitantes et les écrire sur un papier.

Puis ensuite les barrer au feutre rouge. Ou encore prendre des ciseaux et couper le papier en disant à voix haute : « je me libère, je suis libre », en le répétant autant de fois que nécessaire.

Puis sur une autre feuille écrire une phrase libératrice de reprogrammation, du style :

- Chaque jour je reçois un cadeau de la vie.

- La vie est belle.

- Je suis libre et je vis ma vie librement.

Etc…..

ReikiCristal-ReikiGirl / http://www.reiki-cristal.com- Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source. Merci. Paix et Amour.

Arc en ciel 2 ReikiGirl

Publié dans Corps-Esprit

Commenter cet article