Ho'oponopono : pardon et réparation

Publié le par Reiki-Cristal

Cygnes-coeur-RG-GM

Voici une superbe démarche pour nettoyer notre mémoire cellulaire de toutes les vibrations et programmes inadéquats et involutifs amassés tout au long de notre (ou nos) vie(s) : le pardon d'âme à âme.  

Historique

Ho'oponopono est une tradition de repentir et de réconciliation des anciens Hawaiiens. Des coutumes identiques se retrouvent dans toute la région du sud du Pacifique. Le ho'oponopono traditionnel était dirigé par un prêtre guérisseur pour guérir les maladies physiques ou psychiques, et  il était pratiqué avec des groupes familiaux.

 Dans le Hawaiian Dictionary  Ho'oponopono est défini comme « purification spirituelle durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » 

Le sens

Le mot ho'oponopono se compose

- de ho'o qui signifie « commencer une action »

- de pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire ; »

- ponopono signifie « remettre en ordre; juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

(Extrait du dictionnaire Hawaiien)

 Arc en ciel coeurs-RG-GM

En clair, Ho'oponopono signifie "corriger une erreur".

Il est dit, traditionnellement, que cette prière "fait des miracles", tant sur le plan physique et psychique que relationnel.

De nombreuses cultures émettent  la croyance  qu’un mauvais comportement personnel est la cause des maladies. Si l'on sait que les maladies sont la conséquence de blocages énergétiques provoqués par des émotions , que ce soient colère, haine, culpabilité, peurs, pas étonnant qu'une démarche personnelle impliquant un lâcher prise, et un élan vers l'autre, donc dans l'Amour Universel, puisse faire des miracles.

  Lys-ciel-RG-GM

En effet, le pouvoir de l'esprit est énorme. Le mental, l'intellect ne fait que diriger, manoeuvrer afin d'obtenir l'objectif qu'on s'est donné. Mais diriger ou manoeuvrer ne résout pas tous les problèmes. Et cela entraîne souvent une crispation qui bloque les énergies.  Qu'on utilise la méditation, ou la prière, on peut modifier notre état et avoir une forte influence sur la guérison du corps. Lorsqu'on médite ou qu'on prie, le mental  s'apaise, se calme. Il  s'ensuit très vite une relaxation physique et énergétique. Une telle détente crée en quelque sorte un espace dans lequel les énergies circulent plus facilement. On se connecte alors à notre Moi profond, notre "Divin" ..., à notre intuition profonde.

Avec le  Ho’oponopono Auto-Identité, on est en communication avec la "Divinité", ou la présence Divine en soi ... etc  (selon les croyances ) .

Note: Le Ho'oponopono  a été mis au point par la Kahuna Morrnah Nalamaku Simeona qui l’a enseigné au Dr. Ihaleakala Hew Len.

Coeur-oiseau-ciel-RG-GM

Comment peut-on pratiquer le Ho’oponopono Auto-Identité

En faisant Ho’oponopono on demande à Dieu, à la Divinité, à "sa" référence personnelle de nettoyer, et purifier l’origine de ces problèmes, qui sont des souvenirs, des mémoires. On neutralise ainsi l’énergie associée à une certaine personne, à un lieu ou une chose.

Dans le processus, cette énergie est libérée et est transmuée en lumière pure . Et, en nous, l’espace libéré est rempli par la lumière Divine. C’est pourquoi, dans Ho’oponopono il n’y a pas de faute, il n’est pas nécessaire de revivre aucune souffrance. Il importe peu de savoir le pourquoi du problème, ni d’où vient la faute, ni son origine.

Au moment où l'on remarque en soi quelque chose d’inconfortable par rapport à une personne, un lieu, un événement ou une chose, on démarre le processus de nettoyage, et on demande à sa référence divine :

« "Divinité"  nettoie en moi ce qui contribue à ce problème. »

« Je suis désolé. Pardonne-moi. Je t’aime. Je te remercie »

On peut répéter ces phrases dans n'importe quel ordre autant de fois qu'on le désire.

Si au cours de la journée, on ressent un quelconque malaise, ou un sentiment d’inconfort que nous apporte une certaine mémoire, ou non, oublions ce sentiment "malheureux" et demandons à notre Divinité de nettoyer les mémoires qui le produisent :

« Mes mémoires je vous Aime !
Je vous remercie de l’opportunité que vous me donnez de vous libérer, et de me libérer! » .

Le pardon est une des choses les plus importantes pour nous libérer et ainsi avancer sur notre chemin spirituel, avec l'Amour Universel.

Cygnes-coeus-bulle-RG-GM

Voir et écouter : YOU TUBE

Publié dans Corps-Esprit

Commenter cet article