Reiki de consommation ? Reiki chemin ? Soyons Reiki avec notre coeur

Publié le par Reiki-Cristal

La pratique du Reiki pensons à tous les êtres….

  goutte eau & reiki

Etre praticien Reiki ne se borne pas à régler ses petits problèmes. J’entends par là tous les problèmes conflictuels que l’on peut rencontrer dans notre profession ou dans notre vie quotidienne. C’est aussi profiter de ce que l’on est canal pour, à un moment de la journée, envoyer cette énergie de guérison à tous ceux qui en ont besoin, à tous les êtres de la Terre, de l’Univers, à notre planète Terre qui en a un besoin urgent . De quelque confession que l’on soit, il y a toujours un moment où l’on se pose, souvent le soir, où l’on prie, l’on médite.. etc , selon chacun. Plus on sera nombreux à envoyer cette Lumière, qu’elle soit Reiki ou autre, à notre planète, aux êtres, plus elle sera puissante. L’union fait la force dit-on…. Et c’est vrai.

Pour vous donner un exemple concret : personnellement ma pratique bouddhique (qui est déjà une pratique au bénéfice de tous les êtres) est placée dans le Reiki avant de commencer. Ainsi, tous les êtres et la planète bénéficient et de la pratique en elle-même et de la Lumière de guérison Reiki. C’est aussi simple. Pour les 1ers degrés, il suffit de visualiser une sphère de Lumière Blanche rayonnante enveloppant la planète et tous les êtres, humains, animaux etc…et d’y envoyer de l’Amour. A partir du 2ème degré, on trace les symboles, et on y place de même la planète (on  y inclut végétaux et minéraux), et tous les êtres vivants. Et ensuite on prie ou etc  …. Selon sa confession.

La pensée est créatrice : si nous développons des pensées de bénédiction, d’amour et que nous les envoyons, il est certain qu’elles arriveront à destination.

Au sujet du Reiki sur les situations

ou le « Reiki de consommation »

Canal-coeur-kanji-RG-GM       

J'ai hélas vu chez certains, le Reiki  être utilisé uniquement pour régler leurs propres conflits avec les autres, que ce soit dans le domaine privé ou professionnel mais d'une façon à en tirer un avantage personnel. Ainsi, pour obtenir un poste que l’on convoite. Ou encore pour obtenir un objet ou autre, même pour faire revenir une personne qui avait rompu une relation…  (Réellement vu !) Nul n’est à l’abri. On est tous à certains moments confrontés à nos désirs, nos frustrations et cela peut nous placer des voiles devant les  yeux et en nos coeurs, cela peut nous amener à faire des choix malheureux, illicites. A vouloir à tous prix intervenir par exemple sur une situation douloureuse parce que frustrante, on agit illicitement.

Attention, nous devons nous rappeler que le Reiki n’est pas un outil de pouvoir.  Car une telle attitude ne respecte ni l’Energie Reiki, ni la liberté d’autrui, ni la loi du karma. Et c’est ainsi qu’on peut porter du discrédit sur le Reiki. On peut y apporter du Reiki, mais pas dans un but personnel ! Par exemple demander que l’harmonie règne entre les parties pour le meilleur de chacune dans l’ordre Universel (ou Cosmique ….etc). Mais surtout ne rien demander de personnel. Si on convoite un poste, on peut formuler la demande ainsi : « Que parmi  toutes  les personnes qui postulent , ce poste soit attribué à celle qui convient le mieux ou qui en a le plus besoin, dans l’Amour Universel. » Si ce poste est  vraiment pour nous sur le plan Universel alors, c’est sûr on l’aura. Mais on doit éviter de dire : "j’obtiens ce poste" , même si on ajoute « dans l’ordre Universel». Là on est tout de même dans l’illicite, et dans  le pouvoir.  Pourquoi nous et pas les autres ???

Quand on veut apporter du Reiki sur une situation conflictuelle avec une personne de notre entourage, il faut bien veiller avant tout à sa motivation (« quel intérêt est-ce que j’y trouve, ou que j’en attends ???) Si la moindre  motivation est égoïste ( on en attend quelque chose) ou émotionnelle (colère, frustration, jalousie…), là on n’est plus relié à l’essence Universelle du Reiki mais à un égrégore astral qui nous manipule. Et après on s’étonne que le Reiki n’agit pas.

Dernièrement, des amis ont eu un problème avec leurs voisins qui avaient lancé un recours contre leur permis (accordé par la mairie) de construire une extension à leur nouvelle maison. L’ambiance était plutôt tendue. Et cela commençait à prendre des proportions étendues à tout le quartier !

J’ai effectivement envoyé du Reiki sur la situation en demandant ceci : « Dans cette affaire (description), que les deux parties concernées ( untel et untel) puissent obtenir un terrain d’entente, en respectant les droits de chacun et la loi, dans l’harmonie, la justice et l’amour Universels. » Et bien il y eut dialogues, ces amis sont allés expliquer leur projet, il y eut des concessions et tout a été réglé très vite. Je n’ai pas pris position , ni pour l’un, ni pour l’autre, évidemment, mais cela a appris à chacun à écouter, à dire, à comprendre l’autre et à tolérer. Ils ont vécu ce qu’ils avaient à vivre pour apprendre ce qu’ils avaient à apprendre de cette situation. Le Reiki a agi en permettant à l’un d’aller vers l’autre et a permis à cet autre d’écouter. Il n’en fallait pas plus.

Lorsqu’on vit un conflit, il faut en rechercher la cause profonde dans son cœur et dans ses fonctionnements de pensées. Ce conflit qui arrive est certainement là pour nous montrer quelque chose qui ne va pas dans notre vie ou dans notre façon d’appréhender les choses. Une parole peut paraître anodine chez la personne A, mais la personne B la vivra comme une agression. Tout est une question de point de vue selon notre vécu. Alors au lieu de faire du Reiki à tour de bras pour absolument régler tel ou tel problème, il serait peut-être bon et prudent  de faire une introspection, et de modifier notre comportement, d’apaiser nos émotions négatives (colère, frustration, jalousie, etc..) et de se détendre. Bref, se changer soi avant de vouloir changer les autres ou l’environnement. C’est notre propre rayonnement (le vrai, celui qui est discret, qui ne se dit pas non plus) qui va changer les choses autour de nous. 

Reiki et chemin

Chemin de halage-coeurs-RG-GM 

Je répèterai ce que j’ai déjà écrit , à savoir que passer la maîtrise-enseignant n’est pas une finalité. Bien au contraire, c’est le tout commencement d’un long chemin spirituel d’apprentissages, d’expériences, de méditations, de purification, de réflexion… Et c’est valable pour tous les praticiens Reiki, du 1er au  4ème niveau, aussi bien les initiés récents  que les plus anciens…Le Reiki, est un outil de guérison, certes, mais il appartient aussi à ces énergies du 21ème siècle qui vont permettre à l’homme de grandir spirituellement et de se préparer à la transformation de l'humanité. C’est une énergie de guérison qui favorise la transformation. Nous sommes dans une période d’évolution planétaire et spirituelle où tout le monde devrait profiter de Reiki (ou d’une autre énergie). De par ce que j'ai entendu dire par certaines personnes,  l’inconséquence de certains praticiens, jeunes ou anciens, maîtres ou pas maîtres (pouvoir, égoïsme, nombrilisme), auraient terni , à une période , l'image du  Reiki . Parce que certains praticiens ont éventuellement été détournés par leur égo, faut-il dire que tous sont ainsi ? 

Alors comment faire, me direz-vous ? Réponse : le cœur. Seule la pureté de nos pensées, la pureté de notre cœur, la pureté de nos motivations est en lien direct avec le Reiki originel, Force Universelle de Vie, Lumière Cosmique. Comme disent les Maîtres, et heureusement pour nous tous, tout n’est pas perdu car de plus en plus de personnes vivent actuellement en conscience et étendent leur attention à plus loin que leur ego …A partir de ce moment-là, ils sont vraiment branchés sur la Lumière Universelle du Reiki.

Reiki et substances toxiques

 Feuilles et brins-kanji-RG-GM

Il est bien entendu que chacun possède son libre arbitre en ce qui concerne l'usage des substances toxiques. De mon point de vue, l’usage du tabac, ou d’autres substances toxiques est une des causes qui peut altérer le canal Reiki. Dès l’initiation, on est responsable  de son corps face à cette énergie que l’on a reçue. Le traitement de détoxication de 21 jours me paraît compromis si l’on fume par exemple ou si l’on fait usage d’autres substances toxiques.

Plus l’organisme est pur, plus la puissance  de l’énergie que l’on reçoit est grande. Je pense que la consommation de ces produits altère non seulement la qualité mais aussi la quantité de l’énergie. Après, sachant cela, chacun possède son libre arbitre. Mais le canal ouvert risque d'être pollué par l’astral. J’explique : le fait de fumer  intensément ou boire (alcoolisme avéré) met la personne en contact direct avec les énergies négatives du bas astral. Le pire est que les canaux ouverts au départ pour le Reiki peuvent être utilisés par ces basses énergies…D’où…. Risque de pollution  psychique, et donc danger éventuel. (J'ai connu une personne dans ce cas, c'est la raison pour laquelle je me permets, à ce jour, de parler de ce risque).

 

Bien à vous dans la Lumière Reiki.

 

 

Publié dans Reiki

Commenter cet article