Reiki, éthique et humilité

Publié le par ReikiGirl

soleil & reiki

Il arrive que, lorsque nous donnons un soin, nous nous laissons emporter par notre désir d'aider à tout prix le receveur, de le soulager, voire de l'aider à guérir ses symptômes, ou autre... Nous connaissons son problème, sa souffrance, et parfois involontairement nous avons cette volonté irréfléchie de nous laisser emporter par notre égo, de vouloir "à tout prix"... Cela arrive autant avec les membres de notre famille ou de notre entourage qu'avec les personnes qui nous consultent. Nous avons le désir de les soulager, et notre ego peut alors intervenir.

Ce désir, fut-il légitime, n'est pas toujours "écologique", du point de vue Reiki. Car à ce moment-là notre canal Reiki est en fait perturbé par la volonté d'un résultat, et nous sommes moins ouvert à la fluidité de l'énergie. Nous sommes dans notre ego, nous attribuant en quelques sortes ce pouvoir. Or la guérison de l'autre ne dépend pas uniquement de notre volonté de le voir guérir et guéri.

Nous ne possédons aucun pouvoir. En tant que praticien, initié au Reiki, nous avons accepté de devenir simplement un canal ouvert, bienveillant, limpide, afin que cette Energie puisse circuler à travers nous, librement, pour aider, et aussi nous aider.

soin tete

Une personne malade, si elle a décidé de guérir, peut en effet guérir, mais seulement si son état de vie le lui permet, et si elle a une démarche personnelle qui fait que la maladie lui a servi de moteur pour une compréhension sur  sa vie, ses comportements etc... La volonté seule ne suffit pas. J'ai connu des personnes qui s'en sont sorties de cette manière. Mais il arrive que malgré une réflexion sur sa vie, une prise de conscience, une démarche spirituelle ou autre, cela ne puisse suffir  car parfois l'être humain doit en faire l'expérience jusqu'au bout, et cela peut aller jusqu'à la mort. Même dans ce cas, le Reiki permet d'alléger le poids porté par la personne atteinte et l'aider à passer ce moment difficile. 

Il est peut-être important de se souvenir que la maladie, ou le symptôme, a sa raison d'exister: cela peut être pour une prise de conscience, ou la maturation d'un karma, elle peut être un signal d'alarme, mais aussi elle apparaît comme un révélateur d'autre chose (blocage, mauvais fonctionnement des chakras, énergie mal qualifiée etc ...). Le symptôme est déjà le signe d'un début de guérison:  il est là pour nous faire comprendre quelque chose.

La maladie fait partie des expériences de vie qui nous font évoluer. Il faut savoir que lorsqu'on travaille sur un symptôme, on travaille sur la partie aérienne d'un iceberg, la plus grande partie étant immergée et donc cachée. Plonger dans l'eau glacée pour aller voir ce qui se passe au-dessous de la surface, (c'est à dire cette partie cachée de l'iceberg), donc  connaître les causes des symptômes ou les faire connaître au patient, est-ce vraiment utile? Est-ce vraiment nécessaire? Surtout quand on sait que cela peut perturber et éveiller des émotions, alors que le Reiki est là pour agir en douceur et en profondeur sans douleur. Le Reiki pourra faire fondre la partie cachée et l'éliminer... C'est là toute la force du  Reiki, Force  Universelle de Vie. Lorsqu'il est accompagné de Karuna, cela va encore plus loin, dans la mémoire cellulaire, et tout aussi en douceur en anesthésiant l'émotionnel.

soin allonge

Le Reiki est une Energie intelligente, qui va directement là où il doit aller, au moment présent, pour aider le receveur. Il n'y aura jamais d'excès, le corps récepteur recevra juste ce dont il a besoin. Le Reiki touchera aussi bien la partie visible de l'iceberg (les symptômes) que la partie immergée invisible, donc les causes profondes. Sans que le praticien ait quoique ce soit à dire, ou chercher.

Si dans le corps de la personne receveuse, il existe une faiblesse au niveau d'un organe, ou autre, le Reiki sera attiré immmédiatement par ce vide, à tel point que parfois la personne receveuse "sent" l'afflux d'énergie arriver pendant que le praticien sent, lui, l'énergie couler comme un robinet au travers de ses bras et de ses mains. Cela ne peut vraiment arriver que si nous imposons les mains sans aucun à priori, sans aucune volonté particulière, en faisant tout simplement confiance. La seule volonté qui nous soit permis d'avoir, c'est l'intention d'aider autrui avec compassion, c'est tout, en utilisant le Reiki.

Lorsque nous sommes totalement détendu(e) en donnant Reiki, nous sommes également dans la confiance, la compassion, l'empathie, mais nous ne sommes plus dans la volonté d'obtenir un résultat. Notre attitude est celle d'un serviteur de la Lumière, c'est tout. Nous ne sommes qu'un instrument de Lumière et nous l'acceptons comme tel. Notre canal s'élargit et le Reiki peut agir et aller là où il y a besoin. Notre intuition se réveille et nos mains peuvent se diriger instinctivement vers l'endroit qui présente une faiblesse. Qu'on pratique le soin en suivant un protocole ou qu'on se laisse guider uniquement par son intuition, et on peut allier les deux, le résultat sera le même, et en tous les cas, bénéfique pour le récepteur. Le travail se fait tout seul.

Je terminerai en donnant l'exemple d'une prière d'intention que je récite à chaque fois que je commence un soin, cela a pour but d'annihiler immédiatement le moindre sursaut egotique de ma part, tout en faisant appel aux Energies les plus hautes. Je fais appel également à mes références en rapport avec ma confession, et que je ne citerai pas ici.

"Je fais appel à mes maîtres Spirituels ( ...........  je les nomme) et leur demande assistance et soutien dans ce soin.

Je fais appel à la Loi du Pardon pour moi-même, pour XX (nom de la personne) et pour toute l'humanité, pour nos fautes et nos erreurs, pour l'Energie mal qualifiée et pour nous être écartés de la Lumière.

Je fais appel au Reiki pur et originel, aux Energies Spirituelles de guérison les plus élevées et les plus sacrées et je m'offre comme canal ouvert et limpide afin qu'elles puissent circuler librement au-delà de mon ego, dans leur forme la plus claire et la plus vraie pour le plus grand bien-fait de moi-même, et de XX (nom de la personne). 

Je remercie et je rends Grâces pour les bienfaits de ce soin. "

(Inspirée en partie de la prière de Laurelle Shanti Gaïa)

Puissiez-vous donner des soins lumineux ou en recevoir, pour le plus grand bien-fait de tous.

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source : ReikiCristal-ReikiGirl / http://www.reiki-cristal.com . Merci.

Paix et Amour.

Canal-coeur-kanji-RG-GM

ReikiGirl

Publié dans Reiki

Commenter cet article

Reiki 16/03/2012 05:54


Bonjour, je suis tout à fait d'accord avec cet article, la séance doit se faire naturellement, avec confiance et sans "biais" émotionnel de notre part.

clovis simard 27/02/2012 18:00


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-20, THÉORÈME FIGARO. - La créativité c'est mathématiques.

Arlette 30/01/2012 17:43


bonjour, un petit coucou, il y a longtemps que je ne t'ai pas vu, ni entendu, mais par contre je te lis. j'espère que tu vas mieux. est ce que tu fais des ateliers Reiki de temps en temps ? suis
toujours interessée. gros bisous  Arlette