La guérison en Reiki

Publié par ReikiGirl

      Badge Auto-Reiki chaque jour-2

         Le Reiki aide à la guérison, qu'elle soit physique ou psychique. Il va aider la personne à considérer son problème sous un jour différent . La personne en soin va devoir donc s'impliquer . Il y a trois acteurs dans ce soin: le praticien qui canalise, la personne qui reçoit, et le Reiki.

         Le maître de Reiki est un pont, il se place en état de réceptivité pour recevoir et accueillir les guides qui viendront aider à la guérison de la personne qui demande cette aide. Ce n'est donc pas le maître de Reiki qui va guérir : lui n'est là que pour être canal, pour écouter et guider la personne dans son cheminement intérieur.

       Grâce au maître de Reiki  qui va écouter et guider, la mémoire des maux et des blessures va remonter peu à peu à la surface. Ces blessures du passé vont se libérer ainsi et faire apparaître  l'origine profonde du mal-être.

      Le Reiki aidera la personne à accepter en douceur ces réalités enfouies et par son énergie l'aidera aussi à faire face à ces révélations qu'intuitivement elle connaissait.  Il va permettre de mieux intégrer  et gérer le flux émotionnel qu'il en résultera.

         Cependant, la personne va devoir s'impliquer aussi dans sa guérison. Les trois grands principes de guérison sont : le pardon, l'amour inconditionnel, la gratitude. Et elle devra travailler sur ces trois points pour accéder à une guérison valable et véritable.

Coeur rose-kanji-RG-GMLe pardon .

Très difficile de pardonner. A soi d'abord, aux autres ensuite. Trop souvent on ne se pardonne jamais nos erreurs. Et cela ne fait qu'endurcir notre coeur. Cela apporte bien évidemment de la souffrance : on est crispé, et cette crispation fait souffrir. Nous devons accepter que nous sommes venus sur Terre pour expérimenter, et qu'il n'y a pas de vie sans erreurs.

Alors acceptons ces erreurs, sources d'apprentissage, et pardonnons-nous. Nous avons l'état de Bouddha au fond de notre coeur, l'état de Bouddha, ou le Divin, ou .... etc .... Faisons donc appel à cette source infinie de sagesse en nous et lâchons. Pardonner aux autres ? C'est la même chose. Pourquoi ne pardonnerions-nous pas, nous qui commettons aussi des erreurs ?

Une démarche qui permet de pardonner plus facilement à l'autre, c'est de se mettre à sa place. De comprendre aussi sa souffrance. Cela aide.

Lys-ciel-RG-GMLa gratitude .

C'est elle qui ouvre les vannes du coeur et apporte l'abondance sur tous les plans. La gratitude pour le logement que nous avons, pour la nourriture, pour le transport, pour les soins, pour le travail.

La gratitude envers notre famille, nos parents qui ont fait du mieux qu'ils ont pu avec leur propre histoire et leurs propres souffrances, envers nos enfants qui nous apprennent beaucoup de choses, envers nos aïeux qui eux aussi ont fait ce qu'ils ont pu mais qui nous ont transmis également des trésors, envers nos amis qui nous ont soutenus, envers nos employeurs, envers la nature,  les animaux, les végétaux, les minéraux, la planète, envers nos guides et nos référents spirituels.... Remercier chaque jour pour ce que nous avons. Bien prendre conscience que si nous sommes ici et maintenant avec le bagage, que nous portons, quelqu'en soit le poids,  c'est grâce à toutes ces personnes qui nous ont permis d'évoluer, de grandir. Bouddha disait que nos amis sont nos ennemis, tout simplement parce que grâce à eux nous évoluons plus vite.

Coeur rose-RG-GML'amour inconditionnel.

C'est s'aimer et aimer sans condition, sans se juger et sans juger. C'est aimer en acceptant l'autre tel qu'il est et s'accepter soi de la même manière. C'est manifester la compassion quotidiennement dans notre coeur.

La compassion et l'amour inconditionnel aident au pardon. Ils engendrent la gratitude. Ils éjectent l'ego. L'amour inconditionnel est le pansement du coeur par excellence. Il répare tout, il apaise toutes les peines, tous les chagrins. Il fait tout oublier.

Il existe comme ça des moments privilégiés où , après un gros travail de pardon, l'on se sent rempli d'un amour infini, comme si nous ne faisions qu'un avec l'Univers, comme si nous englobions tout l'Univers, planète, humanité, avec nos ennemis, dans un incommensurable amour. Je pense que c'est cela peut être , l'amour inconditionnel. Ne plus faire de différence entre ceux qu'on aime, et ceux qui nous ont fait souffir. 

Lorsque sur des blessures anciennes, on a réussi à passer ces trois étapes, on peut alors dire qu'on est sur la bonne voie de la libération. Après, il peut encore rester des petites traces, des petits impacts que le Reiki éliminera rapidement, mais le plus gros aura été fait.

  soleil & reiki

ReikiGirl

 

 

 

Publié dans Reiki