Améthyste

Publié le par ReikiGirl

Améthyste

Propriétés physiques

Cristal de quartz Violet à cause du manganèse, du fer et du titane. Dioxyde de silicium, SiO2 . Densité 2,65. Dureté 7.

Couleur : Du mauve pâle au violet soutenu.

Gisements : Brésil, Madagascar, Russie, Uruguay

Système cristallin : Rhomboédrique

Rhomboedrique-1  Rhomboedrique-2-copie-1               

Tradition

"Le violet a longtemps été considéré comme une couleur royale. L’Améthyste figure parmi les joyaux de la Couronne Britannique. Catherine de Russie et les têtes couronnées d’Egypte l’eurent aussi en grande faveur.

Parce que l’améthyste était censée encourager au célibat et être un symbole de piété, elle joua un rôle important dans l’ornementation de l’Eglise Catholique et d’autres Eglises, au Moyen Age. Elle était, en particulier, considérée comme la pierre des évêques, qui portent encore souvent des bagues ornées d’une améthyste."

Au Tibet, l’améthyste est considérée comme sacrée aux yeux du Bouddha. On en fait couramment des malas (chapelets).

"Le mot grec « amethystos » peut être traduit littéralement par « non ivre ». L’améthyste était considérée comme un antidote puissant contre l’ivrognerie. C’est pourquoi on en faisait souvent des gobelets. Aujourd’hui encore, cette pierre est symbole de sobriété.

La légende qui relate l’origine de l’améthyste provient de mythes grecs.
Dyonisos, le dieu de l’ivresse, fut un jour irrité par une insulte, proférée par un homme banal. Il jura de s’en venger, sur le prochain mortel qui croiserait sa route. Il créa pour cela des tigres féroces, qui devaient accomplir son vœu. Mais voici qu’arriva l’innocente Amethyste, jeune fille de grande beauté, qui allait rendre grâce à la déesse Diane. Diane la transforma en une statue de quartz cristallin pur, pour la protéger des griffes sauvages. Dyonisos, à la vue de cette statue magnifique, versa des larmes de vin, qui marquèrent le remord qu’il avait de ses agissements. Les larmes du dieu teintèrent le quartz et créèrent ainsi la pierre gemme que nous connaissons aujourd’hui."

Vertus  physiques

Maux de tête, migraines, névralgie, et toutes douleurs et tensions provoquées par les nerfs, le stress.

Protège de l’insomnie et des  inquiétudes, des cauchemars, éviterait le ronflement.

Enfants : accès de colère et de rage.

Aide dans la légasthénie, l’hystérie, les névroses d’angoisse, l’épilepsie et les réactions mentales anormales.

Vertiges, troubles oculaires et de coordination.

Maladies du sang, thromboses, œdème  (avec l’Howlite, contre les tissus adipeux et amas de graisse disgracieux)

Calme des douleurs gastriques consécutives à l'énervement, contribue au bon fonctionnement du foie. Placée à proximité de la plaie, elle aide à la résorption des brûlures.

On l'utilise toujours pour combattre les intoxications (alcool, tabac, drogues, café, etc.).

Vertus  psychiques

Support de méditation , de concentration et aussi de renoncement. Sagesse et tempérance. Par essence, pierre de la sagesse et de l'humilité. Favorise l'élévation spirituelle, la concentration et la méditation. Simule l'imagination, la créativité, la clarté de l'esprit, la sérénité .

Protège nos relations spirituelles.

Facilite amitiés et suscite la justice.

Octroie : consolation, force, joie, courage, sagesse, bon jugement.

Dépendances, toxicomanies, trac.

La variété Cacoxénite évite les mauvais hôtes et les disputes avec les voisins.

Chakra & utilisation

Coronal, frontal. Cœur, application directe. Solaire, et en élixir : L'améthyste apaise les angoisses et les colères, permet un rééquilibrage mental, calme l'hystérie. Racine

Nettoyage

Eau courante 1 ou 2 fois / moiset/ou planche PuriDyna.

Charge

Un peu de soleil. Amas de quartz.Et/ou planche PuriDyna.

Zodiaque

Poissons, Bélier, Sagittaire, Vierge, Verseau, Scorpion.

L'usage des pierres pour un mieux-être ne se substitue aucunement à un traitement médical. Le diagnostic médical est indispensable et tout traitement  en cours doit être poursuivi. 

Voir : Sources

Améthyste

Améhyste roulée

Publié dans Lithothérapie

Commenter cet article