Douceur pour soi: Et si maintenant ....

Publié le par ReikiGirl

Vous allez rire ou sourire...... ce sont mes deux Doudous et je les adoooooore ! Vous allez rire ou sourire...... ce sont mes deux Doudous et je les adoooooore ! Vous allez rire ou sourire...... ce sont mes deux Doudous et je les adoooooore !

Vous allez rire ou sourire...... ce sont mes deux Doudous et je les adoooooore !

A une époque où les chocolats abondent sur les rayons, et où les boîtes de douceurs défilent à la caisse, je me suis dit que la douceur pouvait être .....administrée peut-être d'une autre manière!

Cela n'a rien à voir avec le petit morceau de chocolat noir anti-déprime de la journée, riche en magnésium et salutaire. Je me suis donc demandée ce qui faisait qu'on ait tant  besoin de "douceurs", le pourquoi, le comment, bref, analyse,  réflexion. Une question s'est imposée à moi : Quelle est la part de douceur qu'on s'autorise à s'offrir? (Autre que les sucreries et friandises chocolatées.) Puis : Comment se donner de la douceur? Comment être doux avec soi ? Quelles conséquences pour notre entourage? Et c'est quoi, être doux avec soi?

Être doux avec soi, c'est être gentil. On est toujours gentil avec les autres. Mais avec soi, s'est-on regardé? Dans notre façon de travailler, comment sommes-nous? Sommes-nous doux (douces)? A la maison, comment sommes-nous? Sommes-nous exigeants(es), intransigeants(es)? Est-ce que nous nous malmenons? Comment cela influence-t-il notre environnement?

Être trop exigeant avec soi en s'imposant des choses dures qui dépassent nos limites du possible, et qui à la longue créent du stress, de la fatigue.... Et si maintenant j'étais davantage bienveillant(e) avec moi en usant de discernement pour me respecter? (En rayonnance sacrée, on peut utiliser le rayon jaune et le rayon rose).

Être trop intransigeant, rigide, avec soi dans nos décisions, nos comportements,  et qui mène la plupart du temps à l'intolérance envers les autres. Si on est trop rigide avec soi, on le sera avec notre entourage... Et si maintenant j'étais davantage compréhensif (donc à l'écoute de l'autre), souple, conciliant, juste? (Rayons blanc, Rubis doré, Rose)

S'affubler de qualificatifs péjoratifs lorsque, par impatience, on rate quelque chose, qu'on s'énerve, qu'on peste après soi .... Et si maintenant je regardais cela avec humour, si je cherchais la petite touche comique dans ce que je viens de faire? Si je me valorisais d'avoir eu l'occasion de me faire rire (personnellement ça m'arrive souvent de rire toute seule, le fou rire carrément!) et de faire rire mon entourage? Et d'avoir une parole douce pour moi, du style : "Je suis une bonne petite comique (ou un bon petit comique)!" (Rayons jaune du discernement et blanc pour la joie).

Être dans l'auto-sabotage, l'auto-flagellation.... on connaît ce genre de comportement. On se rajoute une bonne couche d'engrais négatif. Là il est nécessaire de repérer immédiatement le comportement inadéquat, et de dire:STOOOOOP! Et si maintenant je me réconciliais avec mon enfant intérieur? Si je prenais le courage et la force de me donner de la tendresse, de l'amour? (Rayon bleu pour la force et le courage, rose pour l'amour)

Se donner de la douceur, être gentil avec soi c'est se respecter, respecter ses rythmes, ses capacités, avoir l'humilité, la simplicité et le courage de dire "Non" si on ne peut pas faire un ouvrage par exemple. C'est se valoriser : "je ne peux pas faire ça, mais par contre je peux faire ça....je suis capable de ...." En étant bienveillant avec soi, on le sera forcément avec autrui et ce, naturellement. On sera forcément patient.

Se donner de la douceur c'est cultiver la patience avec soi : "Et bien oui, je ne peux pas accomplir ça, mais un jour peut-être je pourrai..." On sera à mieux de comprendre que les autres aussi ne "peuvent pas". Cela aboutira à la conciliation, l'indulgence, la tolérance grâce à l'écoute.

Se donner de la douceur c'est aussi rester souple dans ses décisions avec discernement, dans le calme grâce au lâcher prise, avec un esprit pacifié et une joie profonde. Si on s'aperçoit que notre démarche est inadéquate, on l'annule, on change, il n'y a que les idiots qui ne changent jamais d'avis, dit le dicton. C'est aussi faire preuve d'humilité.

En définitive, être doux avec soi-même, c'est  respecter les qualités divines en soi pour notre bien-être pour le meilleur de soi et d'autrui. C'est  manifester ces qualités qui doivent nous servir mais servir aussi autrui car toute la douceur qu'on se donne........ on la donnera aussi aux autres.

Joyeux Noël plein de douceur à tous...

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source : ReikiCristal-ReikiGirl / http://www.reiki-cristal.com . Merci.

Paix et Amour                    ReikiGirl

La Douceur et l'Amour sont des diamants.

La Douceur et l'Amour sont des diamants.

Publié dans Corps-Esprit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article