L'Aura-Les corps subtils

Publié le par ReikiGirl

Aura-position lotus RG-GM

         L'aura est comme une enveloppe de lumière au sein de laquelle l'être vivant évolue. Elle comporte plusieurs couches, du corps physique, le corps le plus dense,  au plus subtil, le corps atmique. On a l'habitude de nommer ses différentes couches des "corps". Cependant il est nécessaire de préciser que ces couches ne se supperposent pas comme les étages d'un immeuble ou comme les poupées russes. Elles s'interpénètrent, donc elles vont s'influencer les unes les autres. Raison pour laquelle lorsqu'un blocage fait jour dans un corps subtil, il aura une répercussion aussi sur le corps physique. Raison pour laquelle également il est important de traiter l'ensemble de tous les corps subtils pour traiter une maladie.

         Il est dit également dans la tradition que chaque corps met sept ans à se développer. Si bien qu'il apparaît que les trois premiers corps sont à maturité à l'âge de 21 ans. Cela dit il est évident que certains individus peuvent mettre moins de temps, selon leur degré d'évolution et selon leur maturité.

Après le corps physique, on peut donc distinguer :

Le corps éthérique : de faible ampleur, 2 à 3 cm autour du corps physique, il en épouse parfaitement les formes . C'est ce corps qui indique la vitalité de la personne, en fonction de son épaisseur et aussi de sa densité. C'est aussi dans ce corps que l'on peut percevoir  s'il y a un problème, dans la mesure où il fait la jonction entre le monde physique (corps physique) et le monde spirituel (corps subtils) .  Le corps éthérique va se nourrir à partir de la rate c'est à dire capter l'énergie et la répandre dans le corps entier. Ce corps aurait une teinte bleu-grisé.

Le corps astral : encore appelé corps émotionnel, il englobe les deux corps, physique et éthérique, suit les contours du corps physique mais un peu plus loin, à environ 1m à 1,50m, voire parfois 2m selon l'évolution de la personne. C'est le corps le plus instable car il varie en fonction de nos émotions. Il est le reflet de notre égo inférieur, notre Moi inférieur. Ces couleurs  sont toujours en mouvance, comme nos humeurs et nos émotions qui y siègent. Mais chaque personne possède une couleur qui  reflète sa tendance primordiale et cette couleur est stable. Elle n'évolue qu'au fil des ans, selon le cheminement de la personne.Son symbole est l'eau.

Le corps mental : il enveloppe les corps précédents, et va de 1,50m à 2m , voire 3m selon l'évolution personnelle. Ses couleurs sont claires , composées de  bleu, jaune, blanc. Son symbole est l'air, et si ce corps est trop développé ou trop actif il peut perturber le corps astral. C'est le corps de la communication avec autrui, avec l'extérieur. Par lui on peut percevoir une personnalité rayonnante et solide ou au contraire primaire et impulsive.

Le corps mental est le lieu privilégié de la naissance des pensées. Si ces pensées sont lumineuses elle se situeront vers le haut, avec des couleurs gaies. Mais si les pensées sont de nature sombres et tristes, elles seront situées dans la partie inférieure de l'aura, avec des couleurs sombres et ternes.

Le meilleur moyen de purifier ce corps mental est la méditation, ou la prière : ce sont des procédés qui vont calmer le tapage mantal. Car plus notre mental sera calme, apaisé, plus nos perceptions seront équilibrées.

Le pourtour du corps mental est aussi le siège de toutes les pensées que nous créons, de toutes les croyances auxquelles nous adhérons. C'est là que s'accrochent nos "formes-pensées", qu'elles soient lumineuses et belles ou au contraire noires et laides. Selon la qualité des formes pensées, la couleur de ce corps mental prendra des teintes plus ou moins claires, ou vives.

Corps subtils 2

Le corps causal : il va de 2 - 3 m à 4 - 5 m pour des personnes évoluées, de 2 à 3 m pour des personnes qui le sont moins, en fonction de leur état de vie. C'est dans ce corps qu'on peut déceler l'origine des maladies, de certaines maladies si elles sont karmiques. Sa forme est trapézoïdale, la petite base en bas, et la partie la plus large en haut, surmontée d'une sphère. Avec le corps causal on arrive à des corps subtils qui ne sont pas développés de la même manière chez les individus. Ou ils sont épanouis et larges,ou ils sont à l'état embryonnaire, tout dépend, encore une fois, de l'état de vie et de l'évolution de chacun. Si lors d'un soin on perçoit des images ou des informations émanant de ce corps, c'est que nous devons les voir, il nous est permis de les voir pour régler un problème. Mais pas forcément de le dévoiler si l'on pratique un soin sur autrui (la personne n'est pas toujours prête à entendre)! 

Le corps Christique ou Bouddhique:  en tant qu'aura on ne peut pas  vraiment le percevoir. Il est difficilement observable car il correspond à des états de conscience élevés. Mais c'est celui que nous devons travailler à notre époque pour monter nos vibrations et nous connecter à notre corps Atmique.

Le corps Atmique ou Divin: il nous met en relation avec notre Moi Divin, notre Spiritualité. Il est caractérisé par une grande  lumière blanche , ou une grande lumière dorée.

       Ce qu'il serait important de retenir, c'est  la fonction des premiers corps auriques et leurs portes d'accès, car ce sont eux en fait qui vont nous aider à aller à la cause de la maladie. Consciemment , par une recherche personnelle avec le décodage biologique, ou intuitivement avec le Reiki, qui, lui, va directement aller là où il y a besoin, ou avec les Rayons sacrés.

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source : ReikiCristal-ReikiGirl / http://www.reiki-cristal.com . Merci.

Paix et Amour.

ReikiGirl

 

Publié dans Corps-Esprit

Commenter cet article